Untitled

Le résumé

  • L'État belge est contraint de mettre la liquidation de la société en veilleuse.
  • Plusieurs litiges risquent de bloquer la procédure durant plusieurs années.
  • La Régie doit débloquer un peu moins d'un million d'euros en 2020 et 21.
  • Le gouvernement ne semble pas avoir d'autre choix.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés