Untitled

Le résumé

  • Le coup d'envoi de la négociation sectorielle dans l'enseignement a été donné ce jeudi
  • Les syndicats, les pouvoirs organisateurs et le gouvernement de la FWB disposent de trois mois pour s'entendre sur les sujets à mettre à l'agenda social pour les deux prochaines années
  • Les représentants des enseignants ont posé pas moins de 113 revendications sur la table

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés