Untitled

Le résumé

  • "Ouvrir en toute sécurité" est le projet-pilote lancé mi-mars par le maire de Tübingen (9.000 habitants).
  • Les tests préventifs permettent de repérer et d’écarter au moins les super-spreaders.
  • Chaque personne testée reçoit un bracelet muni d’un code QR valable pour la journée.
  • Si le bilan est positif, les ratés existent et le projet est difficilement transposable à l'échelle d'une grande ville ou d'une région.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés