Untitled

Le résumé

  • Armonea Belgium veut mettre la clé sous la porte à la maison de repos bruxelloise Sebrechts.
  • L'opérateur franco-belge n'est pas le seul à renforcer les arbitrages au sein de son réseau.
  • Le secteur des maisons de repos a vécu des fusions et consolidations en cascade.
  • Malgré la pandémie, ceux qui ont payé le prix fort veulent un retour sur investissement.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés