Untitled

Le résumé

  • Récupérer les émissions de gaz à effet de serre dans les cheminées des usines pour les purifier puis les transformer en composants organiques est désormais possible.
  • Le groupe industriel allemand Covestro le fait déjà avec du CO2 pur; il produit et commercialise depuis 5 ans des polyols contenant jusqu'à 20% de CO2.
  • Le consortium de recherche européen Carbon4Pur a démontré la faisabilité d'un projet similaire, mais où le CO2 proviendra des émissions d'usines sidérurgiques.
  • Recticel, l'Université de Gand et ArcelorMittal participent activement au projet.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés