Untitled

On vous présente le repreneuriat

Parmi les nouveautés destinées à lutter contre les phénomènes de paupérisation, la Région bruxelloise annonce "la mise en place d’une première coopérative de repreneuriat de Belgique". Une formule spécifique destinée à éviter le chômage aux entrepreneurs en difficulté et à leur personnel. Cette structure d'économie sociale "offrira un portage entrepreneurial aux chercheurs d’emploi, aux entrepreneurs en difficulté importante (en situation de quasi-faillite ou en cessation d’activité), dans le but de relancer le potentiel dévolu aux activités", promet le projet.

Les activités en question pourront être reprises dans une entreprise mutualisée et bénéficieront d'un accompagnement spécifique en comptabilité, communication, relance clients et contentieux, accompagnement personnel, coaching avec l'idée de créer des solidarités entre entrepreneurs.

D'autres dispositifs sont inclus dans le plan comme l'expérimentation des territoires zéro chômeur de longue durée que pousse le PS bruxellois. Ou encore les "social impact bonds", des obligations émises par le secteur public pour financer les projets sociaux. Bruxelles entend également développer des formules d'entreprises éphémères pour l'emploi. Ici, "les chercheurs d’emploi sont associés et démarchent les entreprises d’un territoire donné en vue de regrouper les offres" et optimaliser la recherche d'un job.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés