Untitled

Le résumé

  • Le confinement a été plutôt bénéfique pour les start-ups actives dans l'éducation.
  • À côté des géants internationaux, la Belgique compte quelques jolies initiatives.
  • Wooclap, Amanote , Easyllabus, toutes ont profité de la période pour croître.
  • Le marché belge est toutefois rapidement trop petit.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés