Untitled

Le résumé

  • Les autorités locales se font hésitantes à l'idée de verbaliser les restaurateurs qui rouvriraient avant le 8 mai.
  • La ministre de l'Intérieur en appelle au respect des règles mais pourrait durcir le ton.
  • C'est à l'autorité fédérale que les bourgmestres et gouverneurs sont subordonnés.
  • Les 15 jours qui viennent seront mis à profit pour prévenir d'éventuels débordements.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés