Untitled

Athlètes olympiques et personnel des prisons prioritaires

Gouvernement fédéral et entités fédérées se sont accordés sur la vaccination des athlètes olympiques et du personnel des prisons, a-t-on appris lundi à l'issue d'une conférence interministérielle Santé. La vaccination du personnel pénitentiaire sera intégrée dans la phase 1B, actuellement en cours dans tout le pays. Les détenus de plus de 65 ans ou présentant des comorbidités seront également vaccinés. Les autres devront attendre la phase 2, qui a débuté à Bruxelles, mais pas en Flandre ni en Wallonie. "Les prisons sont des collectivités fermées où plusieurs adultes vivent ensemble dans un espace limité. Le risque d'infection et de maladie y est plus élevé", expliquent les autorités dans un communiqué.
Les ministres ont également donné leur feu vert à la vaccination des athlètes qui représenteront la Belgique aux prochains JO de Tokyo: 170 athlètes olympiques et 55 paralympiques pourront se faire vacciner dans les prochains jours au centre du Heysel.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés