Untitled

Le résumé

  • La plateforme de cryptomonnaie belge porte plainte contre Facebook devant la Direction générale de la concurrence de la Commission européenne.
  • Elle lui reproche de conditionner l'accès à la publicité "non search" à l'obtention d'un agrément.
  • Ce critère discriminatoire favorise les plateformes américaines.
  • Un expert juge le cas "limite", car il faut démontrer la position dominante et la responsabilité de Facebook.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés