Untitled

Le résumé

  • L'Agence européenne des médicaments a tranché ce mardi. Oui, la formation de caillots sanguins inhabituels peut être considérée comme un effet secondaire très rare du vaccin Johnson & Johnson.
  • N'empêche: ses bénéfices restent nettement supérieurs aux risques.
  • Que va faire la Belgique, qui a commandé 5 millions de doses Johnson & Johnson?
  • On attend l'avis du Conseil supérieur de la santé et de la task force vaccination d'ici vendredi après-midi.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés