Untitled

Le résumé

  • Après avoir décidé d'accélérer ses rachats d'obligations, la BCE devrait temporiser ce jeudi
  • Le contexte économique reste fragile, permettant à la BCE de maintenir sa politique monétaire accommodante.
  • Les tensions sur les rendements obligataires - source d'inquiétude - ont désormais disparu.
  • À moins d'un couac communicationnel, les regards sont déjà tournés vers la réunion de juin.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés