Publicité

Untitled

Le résumé

  • Les soins intensifs sont quasiment à saturation: moins d'un lit par hôpital est encore libre.
  • La phase 2A du plan d'urgence hospitalier, qui prévoit la création de 300 lits supplémentaires, a été déclenchée. Mais les hôpitaux ne parviennent pas à atteindre l'objectif.
  • À certains endroits, vu le manque de personnel et la lourdeur des soins à prodiguer aux malades du Covid, on peine déjà à garder les lits intensifs habituels ouverts.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés