Publicité

Untitled

Le numérique a accru les volumes d'activité

La direction du LME assure que le passage à la plateforme numérique, depuis mars 2020, a élargi la participation directe, accru les volumes de trading et amélioré la transparence.

"Nous avons été clairs sur le fait que nous n'utiliserions pas la pandémie comme prétexte pour fermer le ring, et nous tenons notre engagement", a indiqué le CEO du LME, Matthew Chamberlain. "Cependant, nous observons que cette période d'offre électronique a profité au marché. Il est maintenant temps d'examiner l'avenir des offres au LME sur le long-terme, pour fournir plus de certitude et permettre à tous les clients de prendre leurs décisions futures avec plus de confiance."

Au moins trois des neuf clients se sont pourtant opposés à cette modernisation, par crainte de faire perdre à cette bourse de métaux son statut de leader mondial. Après une consultation de courtoisie, maintenant terminée, la direction confirmera d'ici le mois de juin que le ring ne rouvrira jamais.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés