Publicité

Untitled

Le résumé

  • Maggie De Block admet qu'il aurait fallu remplacer sans attendre le stock de masques périmés.
  • Elle ne pense pas avoir minimisé la dangerosité du virus, ne faisant que suivre l'OMS.
  • Elle plaide pour une hiérarchie des normes en situation de crise.
  • Elle justifie le relâchement de l'été dernier par la lassitude qui gagnait la population.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés