Publicité

Untitled

Le résumé

  • Les ambitions sont grandes pour le rail belge sous la houlette de Georges Gilkinet.
  • La pandémie touchera l’entreprise ferroviaire pour plusieurs années.
  • Les finances seront au cœur des discussions sur le nouveau contrat de gestion.
  • Si on veut garder le niveau d'ambitions, il semble évident que la dotation d'exploitation fixe devra augmenter.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés