Publicité

Untitled

Le résumé

  • Joe Biden veut porter à 43,4% l'impôt sur les gains de capitaux et dividendes des Américains les plus riches.
  • Il s'agit d'un nouveau tour de vis fiscal pour financer des dépenses de sortie de crise pharaoniques - Biden avait déjà proposé de porter l'impôt sur les sociétés à 28%.
  • Ces projets mobilisent contre eux de puissants lobbies. Et devront trouver leur chemin dans les allées tortueuses du Congrès.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés