Publicité

Untitled

Le résumé

  • La Belgique va scruter attentivement les investissements étrangers dans les entreprises importantes.
  • Le screening concernera les enjeux sécuritaires, et pas économiques.
  • Sont concernés des investissements dans des infrastructures critiques en matière d’énergie, de santé, de communication ou de défense, par exemple.
  • L’interdiction de l’investissement ne sera qu’un dernier recours.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés