Publicité

Untitled

Le résumé

  • La plupart des plans de relance nationaux sont attendus par la Commission ce vendredi.
  • L'énorme enveloppe de prêts mise à disposition dans le cadre du plan de relance semble boudée, même si les États ont jusqu'en 2023 pour y faire appel.
  • La Commission a deux mois pour analyser les plans, un travail dantesque.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés