Publicité

Untitled

Le résumé

  • Le 15 janvier 2021, la 9e chambre de la cour d'appel de Bruxelles estimait que l'application Uber X violait la règlementation bruxelloise applicable aux taxis.
  • Le 1er mars, Bruxelles-Mobilité a envoyé une note aux sociétés de LVC, rappelant l'interdiction de l'utilisation d'un smartphone pour les voitures de location.
  • La plupart des chauffeurs travaillent avec deux applications, Uber et Heetch, cette dernière ayant été déclarée illégale en justice en 2018.
  • Dans l'attente du plan taxis, il semble réellement que la Région ne sache plus sur quel pied danser

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés