Publicité

Untitled

Le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke se veut rassurant

Au lendemain des propos tenus par les deux commissaires européens, le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke a insisté, ce lundi, pour rappeler que cette attitude n'était nullement liée à la fiabilité du vaccin, mais bien au manque de fiabilité de la société pharmaceutique dans ses livraisons.

"Ce non-renouvellement des contrats n'a aucun impact sur notre campagne de vaccination. Nous insistons sur le fait que nous avons acheté 7,5 millions de doses d'AstraZeneca et que les doses ne sont planifiées que lorsque nous les recevons. Toute personne ayant reçu une première dose recevra donc bien sa deuxième dose", a notamment précisé le ministre dans un communiqué.

"Le vaccin AstraZeneca est un vaccin sûr et efficace qui réduit les hospitalisations de 94% et qui joue un rôle essentiel dans notre campagne et la lutte contre le virus", insiste-t-il.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés