Publicité

Untitled

Du lard fait de racines de champignon

Le mycélium a également un avenir dans nos assiettes. Atlast Food, qui commercialise depuis quelques mois la marque MyEats, y voit en tout cas une matière première végétale intéressante. Le mois dernier, l’entreprise américaine a levé 40 millions de dollars pour construire la plus grande installation de culture du monde. Selon elle, le mycélium permet d’imiter les viandes formées d’un seul bloc, comme le filet de poulet ou le beefsteak, alors que la plupart des substituts à la viande actuels sont proposés sous forme de hachés.
Le premier produit commercialisé par Atlast Food est un substitut végétal au lard, produit à partir de mycélium et de cinq autres ingrédients: huile de coco, canne à sucre, sel, jus de betterave (pour la couleur) et arômes de fumée. Le CEO Eben Bayer promet un produit "qui ressemble à du lard, se cuit comme du lard, croustille comme du lard et a le goût du lard".
Il déclare négocier avec de grandes marques en vue de commercialiser son produit à l’échelle internationale, y compris en Europe.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés