Publicité

Untitled

Le résumé

  • Pour la première fois, le Bureau fédéral du plan évalue le montant des dépenses fiscales générées par la pension complémentaire au niveau de l'État.
  • Un calcul qui a ses limites, mais qui alimentera la réflexion du gouvernement dans le cadre de la réforme annoncée des pensions.
  • La ministre Karine Lalieux (PS) estime qu'en l'état, le système est inéquitable.
  • Attention, il repose sur un marché "sous pression" et joue sur la norme salariale.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés