Publicité

Untitled

La misogynie en ligne en 5 chiffres

Si les cyberviolences peuvent sembler distantes ou marginales, les études fournissant les données nécessaires pour appréhender l’ampleur du problème ne manquent pas.

  • 73% des femmes ont été confrontées d’une manière ou d’une autre à des violences en ligne (ONU, 2015)
  • Entre 19 et 25% (en fonction des pays) des femmes ayant subi des violences en ligne ont déclaré que les propos concernés comportaient des menaces d'agression physique ou sexuelle (Amnesty International, 2017)
  • Après avoir subi des violences en ligne, un tiers des femmes cessent d’y donner leur opinion (Amnesty International, 2017) 
  • En Belgique, 4 femmes journalistes sur 10 ont été victimes de harcèlement, notamment en ligne (AJP, 2018)
  • 55% des femmes victimes de violence en ligne déclarent avoir subi des crises de stress, d’anxiété ou de panique; 63%, des troubles du sommeil (Amnesty International, 2017)

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés