Publicité

Untitled

Les solutions

Pour éviter de s’embourber dans des enchères ou quelconque écueil avec l’agent et/ou le propriétaire, l’avocat conseille de "remettre une offre uniquement liée et limitée au vendeur, qui ne peut être communiquée qu’à ce dernier et à personne d’autre. Cela doit être indiqué dans l’offre même. Tant le montant proposé que le document qui sert de base à l’offre ne peuvent être communiqués à un tiers. Cela permet alors de limiter la casse". Le notaire Renaud Grégoire propose, lui, une autre astuce: "Ce que je donne comme conseil, c’est de ne pas faire une offre écrite, de dire oralement qu’on est prêt à mettre tel prix en signant directement un compromis pour éviter de faire monter les enchères entre acheteurs. On passe donc directement à la signature d’un compromis sans passer par une offre – seulement orale."

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés