Publicité
mon argent

Untitled

Exemple

Un contribuable subit une perte de 15.000 euros au cours de l’exercice d’imposition 2019. L’exercice d’imposition 2020 se solde par un bénéfice de 10.000 euros et celui de 2021 par un bénéfice de 20.000 euros. Si le contribuable oublie d’imputer la perte de 2019 sur le bénéfice de 10.000 euros pour l’exercice d’imposition 2020, il perd définitivement le droit d’imputer cette perte. Seuls les 5.000 euros restants de la perte de 15.000 euros subie lors de l’exercice d’imposition 2019 peuvent être imputés à l’exercice d’imposition 2021.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés