Publicité

Untitled

Le résumé

  • Un arrêté-royal du 11 mai interdit la vente en ligne des autotests pour détecter le Covid-19.
  • Newpharma, actif dans la vente en ligne de médicaments, attaque l'État en justice.
  • L'État explique vouloir éviter la mauvaise utilisation de ces tests et la contamination silencieuse.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés