Publicité

Untitled

Le résumé

  • La ministre de la Défense a subi le feu des questions de la Chambre suite à la fuite d'un militaire radicalisé.
  • Ludivine Dedonder (PS) promet de renforcer le contrôle interne à l'armée.
  • Repéré par les renseignements pour des propos racistes en 2019, il a été signalé comme dangereux en février.
  • Il figure parmi les 48 extrémistes de droite fichés par les renseignements belges.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés