Publicité

Untitled

Le résumé

  • Après être sortie du périmètre d'ArcelorMittal, l'exploitation de la Carrière du Bay Bonnet est repartie pour 20 ans avec un nouveau propriétaire et de nouveaux actionnaires.
  • Ceux-ci ont accepté de réduire la capacité annuelle de un million à 700.000 tonnes pour réduire les nuisances (bruit, tirs de mine).
  • Ils vont investir une dizaine de millions d'euros et tablent sur 14 millions de tonnes de granulats sur la durée de la concession.
  • Ils ont repris les 35 emplois directs de l'ancien exploitant et négocié avec les clients des réductions d'approvisionnement.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés