Publicité

Untitled

Le résumé

  • Le gouvernement fédéral souhaite rendre les poursuites plus faciles pour les cas de haine en ligne.
  • Une solution s'impose à lui: sortir ces faits des délits de presse jugés aux assises.
  • Pour cela, une modification de la Constitution est nécessaire.
  • Mais la majorité Vivaldi est trop courte pour y arriver et l'opposition n'est pas très favorable.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés