Publicité

Untitled

Le résumé

  • Les géants pétroliers Shell, Exxon, Chevron, Total ou encore BP sont dans le collimateur d'actionnaires activistes qui réclament davantage d'implication de leur part dans le combat climatique.
  • Des résolutions sont passées en assemblée générale, contre la volonté des dirigeants de ces groupes énergétiques. La justice intervient aussi dans ce dossier sensible.
  • Cette fronde n'a pas d'impact majeur sur les cours boursiers des pétroliers. Les investisseurs semblent se focaliser sur leur rendement.
  • À plus long terme, un effet sera peut-être visible sur le marché de la dette, où les prêteurs tiennent compte des risques, y compris le risque climatique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés