Publicité

Untitled

Des thérapies de mieux en mieux maîtrisées

La thérapie cellulaire vise à soigner des cellules ou un organisme par l’apport de cellules modifiées ou au statut particulier (comme les cellules souches). La thérapie génique est quant à elle l’insertion de gènes dans des cellules et des tissus d’un individu, pour traiter une maladie. De plus en plus souvent, ces deux innovations vont de pair, puisqu'il s'agit de changer le mécanisme génétique d’une cellule pour en quelque sorte la suréduquer et lui faire faire ce qu’on veut au niveau thérapeutique. Cette combinaison ouvre de nouveaux champs, selon Miguel Forte, le patron de Bone Therapeutics: "Il y a dix ans, on nous traitait parfois d'amateurs, car on ne savait pas toujours ce que la thérapie cellulaire allait donner. Aujourd'hui, on cible les cellules. On arrive à les professionnaliser pour des objectifs thérapeutiques très précis".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés