Publicité

Untitled

Art Brussels Week se déploie à travers 125 galeries dans le monde

Du 3 au 6 juin, 60 galeries belges seront ouvertes à Anvers, Bruxelles, Knokke. Mais bien d’autres seront également disponibles en ligne sur la plateforme Artsy.

Une foire se prépare très à l’avance: «Depuis mars 2020, nous avons annulé deux éditions d’Art Brussels et reporté nos engagements avec 160 galeries dans 28 pays. L’Art Brussels WEEK sera le premier événement en présentiel que nous arrivons à faire aboutir depuis la pandémie», explique Anne Vierstraete, la directrice d’Art Brussels. «À travers Febelux, les organisateurs de foires n’ont eu de cesse de plaider auprès des pouvoirs publics la possibilité d’organiser des événements en intégrant des protocoles sanitaires stricts. Easyfairs, notre entité organisatrice, a dès le premier confinement engagé un partenariat avec le groupe SGS, leader mondial en compliance afin de garantir la conformité sanitaire des foires du groupe».

Sur 4 continents

Le public d’Art Brussels est 80% belge et 20% international, «mais nos galeries viennent du monde entier. C’est la spécificité d’Art Brussels WEEK: 125 galeries ouvriront leurs portes dans de nombreux pays sur 4 continents, sous une bannière; à Paris, où aura lieu simultanément le Paris Gallery Weekend, nous comptons 18 galeries. L’événement se déploiera aussi en ligne sur la plateforme Artsy, où l’on retrouvera les présentations résolument contemporaines des 125 galeries participantes.»

Pour le futur, nous renouerons avec notre manifestation physique en conservant aussi sa dimension virtuelle. La pandémie a poussé les galeries vers ces outils virtuels, le marché se déclinera autour d’une combinaison entre le physique et le digital.»

Du 3 au 6 juin, Contemporary Art Gallery Tour et, du 1er au 14 juin, Online Viewing Room avec Artsy: www.artbrussels.com

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés