Publicité

Untitled

Jean-Michel Loriers en 5 dates

1973: La mort de ma mère d'un cancer foudroyant; elle m'a manqué toute ma vie.

1990: La Banque Degroof me prend comme traiteur lors d'un gros event aux MRBA. J'étais jeune et cette réception a lancé ma carrière.

2002: Je deviens Fournisseur de la Cour, une immense fierté, aussi pour ma grand-mère – je viens d'une famille qui compte un curé, un militaire et un médecin.

2009: Dries Van Noten me choisit comme traiteur pour son 50e défilé à Paris, un moment de grâce et d'émotion.

2020: Le covid, une grosse remise en question mais je reste "à fond dans la course". Dans ma tête, je me considère toujours comme un jeune traiteur.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés