Publicité

Emmanuel André ne sera plus la voix du Covid-19

Emmanuel André abandonne sa mission de porte-parole interfédéral Covid-19. Il préfère se concentrer sur ses fonctions de médecin et chercheur.

Le microbiologiste Emmanuel André prenait la parole tous les jours, sauf le dimanche, à 11h pile pour informer sur la propagation de l'épidémie de Covid-19 en Belgique. Ce vendredi, il n'accompagnait pas l'expert néerlandophone Steven Van Gucht et les deux porte-parole du Centre de crise, Benoît Ramacker et Yves Stevens. Et il ne sera plus au rendez-vous. "Il a souhaité, pour des raisons personnelles et professionnelles, se retirer de ses fonctions de porte-parole interfédéral", a expliqué Benoît Ramacker. "Il a préféré se concentrer sur son rôle de médecin et chercheur dans les différents groupes de travail qui sont occupés à travailler sur les différentes étapes qui nous attendent pour gérer cette pandémie."

En effet, ce professeur de microbiologie clinique à l’Université catholique de Louvain, médecin à l’hôpital universitaire de Louvain et responsable du laboratoire de référence sur les coronavirus (UZLeuven et KUL) avait été désigné par le gouvernement pour intégrer le GEES, chargé de la stratégie de déconfinement. Un groupe bousculé par les critiques, d'abord par rapport à sa composition forte en scientifiques et économistes, et qui manque d'experts pour les aspects humains et d'économie de terrain. La tension est encore montée d'un cran ces derniers jours, quand le rapport du GEES a commencé à filtrer dans la presse. Reproche a aussi été fait aux experts du groupe qui s'exprimaient dans les médias...

Emmanuel André, lui, a expliqué son départ sur Twitter en avançant des raisons familiales: "Nous sommes passés dans une autre phase de l’épidémie, une phase qui prendra du temps. C’est le moment pour moi de prendre quelques jours avec mes enfants que je n’ai pas beaucoup vus ces derniers mois, et de repenser la façon dont je pourrai continuer à contribuer à l’avenir."

 

Le bilan sanitaire

Côté bilan sanitaire journalier, 210 personnes ont encore été hospitalisées jeudi pour une infection au nouveau coronavirus. 322 patients ont quitté leur chambre, ce qui porte le nombre de personnes hospitalisées en Belgique dans le cadre du Covid-19 à 4.355. Autre preuve que le virus circule toujours largement en Belgique: 1.497 nouveaux cas de contamination ont été confirmés par un dépistage. 189.067 tests ont été réalisés en Belgique depuis le début de l'épidémie, dont 43.000 en home.

190 décès ont été notifiés pour la journée de jeudi, mais ceux survenus dans les maisons de repos en Flandre ne sont pas encore intégrés dans ce total. Au total, 6.679 décès ont déjà été comptabilisés.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés