Aller vers L'Echo ×

Briefing actions (1er juin) - AB InBev, Delhaize, Ontex, ING, Exmar, Biocartis, Argenx, Fagron, Roularta, Gimv, VGP

Ce broker est à l'achat sur les 173 actions qu'il suit!

  • 01 juin 2016 14:27

 © EPA

Les analystes de cette société de Hong Kong recommandent à l'achat toutes les valeurs qu'ils suivent et fixent des objectifs de cours sur quelques semaines.

Publicité

Publicité

Publicité

Imaginez-vous une équipe d’analystes financiers qui recommanderait à l’achat toutes les actions qu’elle suit. Tout-à-fait improbable chez nous, pour une raison évidente. Une telle position mettrait directement en doute le sérieux d’une profession qui n’est déjà pas en odeur de sainteté chez certains membres de la communauté des investisseurs.

A Hong Kong, pourtant, ces considérations n’ont pas empêché Emperor Securities Ltd d’accoler le conseil " acheter " sur les 173 sociétés pour lesquelles il a émis un avis depuis avril 2015, a constaté l’agence Bloomberg.

Les objectifs de cours qui, contrairement à la pratique en usage qui visent un horizon de 12 mois, se limitent à quelques semaines chez Emperor Securities et prédisent des gains de 25% en moyenne.

" C’est notre style d’être à l’achat avec un objectif de cours et un stop-loss et de ne pas émettre de recommandations à " conserver " ou à " vendre " a expliqué Stanley Chan, le responsable de la recherche chez Emperor Securities. L'intermédiaire se base sur le sentiment du marché, sur des infos ou des événements pour publier ses " recos " et non sur les valorisations, les bénéfices potentiels ou d’autres éléments de l’analyse fondamentale comme les brokers classiques. " Nous choisissons des actions sur un horizon d’une à deux semaines " a souligné Chan.

Une action recommandée sur 10 affichait, selon Emperor Securities, un potentiel de hausse de 50%, plus des trois quarts, une hausse possible comprise entre 10 et 50%.

Alors, cela donne quoi au niveau des résultats cette technique made in Hong Kong ? C’est pas chinois : c’est pas le Pérou. Un investisseur qui aurait acquis chacun des 173 titres le jour où il a été recommandé par Emperor Securities aurait perdu 0,9% en moyenne après une semaine, 2,9% après deux semaines, 4,2% après trois semaines et 6,1% après un mois.

Nous choisissons des actions sur un horizon d’une à deux semaines.
Stanley Chan Directeur de la recherche chez Emperor Securities

"L’année dernière le marché fut extrêmement volatile et nos conseils à court terme ont affiché des performances peu satisfaisantes " tente de se dédouaner Stanley Chan. Il est vrai que l’indice Hang Seng a chuté de 25% l’an dernier, la pire performance depuis la crise de 2008.

On pourrait évidemment s’attendre, au vu de ce bilan pour le moins médiocre, à ce que le broker perde de clients voire même soit contraint de mettre la clé sous le paillasson. Que nenni ! Profitant de l’assouplissement de règles de trading transfrontalières pour les investisseurs individuels, il a affiché, lors de son dernier exercice clôt le 30 septembre, un bond de 65% de ses revenus. Comprenne qui pourra….

 © Bloomberg © Bloomberg
Source: L'Echo, Bloomberg

Publicité

Publicité
× Fermer