Aller vers L'Echo ×
×

Briefing actions (5 oct) - Proximus, Telenet, Orange, AB InBev, Ahold Delhaize, Colruyt, Delta LLoyd, Euronav, Bone, Sioen...

L'or est surévalué de 25% estime la Deutsche Bank

  • 05 octobre 2016 14:12
 © Bloomberg

 © Bloomberg

Le métal jaune a grimpé de 20% depuis le début de l'année. Mais l'état de grâce pourrait bien toucher à sa fin dans la perspective d'une hausse des taux et d'une reprise de la croissance globale, estime la Deutsche Bank.

Publicité

Publicité

Publicité

2016 a, jusqu’ici, été un excellent millésime pour l’or. Sa progression de 20% depuis le mois de janvier, l’atteste. Le métal jaune a en effet profité de taux d’intérêt historiquement bas, du référendum sur le Brexit et de l’approche des élections présidentielles aux Etats-Unis. De quoi doper le prix de l’once GOLDWLD 0,27% Gold World Spot (USD) null 1344,70 0,27% Volume 0 17:37:07 Ouverture 1340,56 Haut 1346,80 Bas 1339,41 quotation chart Le pétrole finit la semaine sur un nouveau recul Les hauts et les bas de Wall Street L'euro repasse au-dessus de 1,25 dollar aux alentours de 1.400 dollars cet été.

Mais l’état grâce risque bien de s’achever dans la perspective d’une hausse des taux et de la réduction des stimulus monétaires. Hier déjà, l’once a chuté de 3,3% passant sous les 1.300 dollars pour la première fois depuis le mois de juin.

Et pour Binky Chadha, le chef stratégiste de la Deutsche Bank, cela pourrait bien figurer le prélude de ventes plus massives encore.

"De notre côté, nous estimons que l’or est surévalué de 20 à 25% " a-t-il déclaré à Bloomberg. Les attentes croissantes d’une hausse des taux de la Fed en décembre et un dollar plus fort sont de mauvais augures pour les prix de l’or. Mais Binky Chadha estime qu’une reprise de la croissance globale pourrait être un catalyseur plus important encore pour un mouvement baissier.

 

Source: Bloomberg, L'Echo

Publicité

Publicité
× Fermer