Aller vers L'Echo ×

Actions françaises: recommandations (6 mars)

Les 10 actions préférées des meilleurs fonds

  • 06 mars 2014 15:11
 © Bloomberg

 © Bloomberg

Morningstar a dressé le top 10 des actions les plus détenues, les plus achetées et les plus vendues au cours des trois derniers mois par l'élite des fonds de placement.

Publicité

Publicité

Publicité

Tous les trimestres depuis quelques années, Morningstar, une société spécialisée dans la notation des fonds d’investissement, recense les actions qui ont été les plus recherchées et les plus délaissées par l’élite des gestionnaires d’actifs. Warren Buffett constitue la figure emblématique ces " ultimate stock pickers " qui sont au nombre de 26.

Avant de découvrir les gagnants et les perdants des derniers mois, une question mérite d’être posée. Après un gain de 31% enregistré en 2013 par l’indice S&P 500, est-il raisonnable d’espérer des gains significatifs sur les marchés cette année ? Pour l’analyste Greggory Warren ce scénario appartient au domaine du possible. Si l’on se penche sur la dernière décennie, écrit-il en substance, le S&P 500 a encore affiché une progression notable l’année qui a suivi des hausses de plus de 25% et cela à deux reprises : en 2010 (+15%) et en 2004 (+11%).

" Toutefois, tempère Greggory Warren, très peu parmi les ultimate stocks pickers tablent sur un tel cas de figure dans le court terme. La prudence reste de mise face à un marché qui plafonne à des plus hauts historiques. "  

Au cours du dernier trimestre, le choix de la crème des gestionnaires s’est porté sur des valeurs technologiques comme Qualcomm (acheté par 4 fonds sur 26), Oracle (idem) et Accenture (3 sur 26) et sur des actions défensives comme Pespico et Unilever.

A fin février, les trois actions que l’on retrouve le plus parmi ces fonds sont Microsoft (dans 16 portefeuilles) Google (15) et Wells Fargo (14).

On retrouve encore Google dans le classement des valeurs les plus vendues. Six fonds ont allégé leur position sur le moteur de recherche. Dans la plupart des cas, les gestionnaires ont vendu car les cours dépassaient leurs estimations.

Notons que d’une manière générale, et à l’image des derniers trimestres, la tendance à la vente a dépassé les velléités d’achat, l’élite des gestionnaires préférant profiter du rally pour matérialiser leur gains.     

Pour accéder aux classements du trimestre précédent, cliquez ici.  

 

 

Source: L'Echo

Publicité

Publicité
× Fermer