AB InBev dope le bilan du Bel 20 ce vendredi (+Briefing actions)

©AFP

Les principaux indices européens affichent de très légers gains ce vendredi.

• La clôture

La nouvelle progression de l’action AB InBev a permis à l’indice Bel 20 de la Bourse de Bruxelles de surperformer les autres marchés en Europe ce vendredi. L’indice a fini la séance sur une hausse de 0,63% à 3.770,67 points. En comparaison, l’indice Stoxx 600 a limité ses gains à 0,12% à 382,06 points.

En hausse de 1,86% à88,8 euros, AB InBev a ainsi retrouvé son meilleur niveau depuis début avril. Sur les 30 analystes suivis par Bloomberg et qui se sont prononcés sur la valeur depuis le mois de mai, 25 suggèrent de l’"acheter", 3 de la "conserver" et 2 de la "sous-pondérer", voire de "vendre". les objectifs de cours vont de 76 euros à 120 euros.

La meilleure performance du jour dans l’indice revient toutefois à Galapagos. L’action de ce groupe biotech s’est adjugée 3,6% à 82,34 euros. A l’inverse, bpost qui a cédé 1,06% à 13,06 euros, a signé le plus fort repli. Bpost a été suivie dans ce mouvement par Proximus (-0,76% 20,80 euros) et Umicore (-0,53% à 48,74 euros).

Econocom malmené
Toujours parmi les 20 actions liées au Bel 20, la cotation d’Ontex a été suspendue toute la journée. Dans un communiqué publié dans la matinée, le groupe gantois a indiqué avoir été approché par un investisseur en vue d’un rachat. Estimant le prix proposé insuffisant, l’ensemble du Conseil d’administration d’Ontex a décliné l’offre.

Ontex est détenu à hauteur de 19,98% par GBL qui dispose d’un siège au Conseil d’administration. C’est Michael Bredael, actif dans les fusions et acquisitions, qui l’occupe. A noter encore que le boss d’Ontex occupe un siège au Conseil de surveillance de PAI Partners qui est le groupe qui a fait l’offre sur Ontex. Avant la suspension de sa cotation, l’action accusait un return négatif (évolution du cours du Bourse + dividende) de 34,5% sur 12 mois.

En dehors du Bel 20, le fait saillant a été la poursuite de la chute d’Econocom au lendemain de l’annonce d’un avertissement sur résultat. L’action a plongé de 32,36% à 2,86 euros et porte à 52% ses pertes depuis le début de cette année. Le 30 juillet prochain, Econocom effectuera un remboursement de prime d’émission d’un montant de 0,12 euro par action.

Pour le reste, on retiendra l'excellente prestation de Recticel dont Bois Sauvage est le plus important actionnaire avec 27,35% du capital. Elle s'adjuge 6,41% à 10,41 euros. Bois Sauvage a cédé 1,74% à 395 euros.

Bonne tenue encore de Financière de Tubize (+3,70% à 61,6 euros) et de Moury Construct (+2,94% à 140 euros).

 

.

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Econocom: Degroof Petercam a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "accumuler" avant. L'objectif de cours reste à 4,75 euros.

>La société de private equity PAI Partners envisagerait de racheter le groupe Ontex , spécialisé dans les produits d’hygiène personnelle, indique Bloomberg citant des personnes proches du dossier. Le titre a été suspendu ce matin sur Euronext Bruxelles. Notre article

>BlackRock Investment Management a réduit sa position vendeuse sur Ontex passant de 1,83% à 1,79% à la date du 4 juillet.

>AB InBev : Oddo BHF a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "acheter" et un objectif de cours de 114 euros.

>Telenet : Exane BNP Paribas a réduit son objectif de cours à 43 euros contre 47 euros avant. La recommandation reste à "neutre".

>Oxford Asset Management a déclaré détenir une position vendeuse sur Galapagos représentant 0,50% du capital.

>Econocom a réduit ses perspectives pour l’ensemble de l’année. Selon les premières estimations, le résultat opérationnel courant sur le premier semestre 2018 devrait s’établir autour de 33 millions d’euros, contre 58 millions d’euros au premier semestre 2017. Notre article

>Econocom :
*Kepler Cheuvreux a réduit son objectif de cours à 4,1 euros contre 4,6 euros avant. La recommandation reste à "réduire".
*KBC a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. L'objectif de cours passe de 8 euros à 4,80 euros.

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Bekaert passant de 0,60% du capital à 0,73% à la date du 4 juillet.

>Marshall Wace a déclaré détenir, à la date du 4 juillet, une position vendeuse sur IBA représentant 0,50% du capital.

>Vranken-Pommery : Oddo BHF a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "neutre" et un objectif de cours de 25 euros.

>A l'issue de la réouverture de son offre sur TiGenix , Takeda détient 96,08% des actions de la biotech. Une offre de reprise débute ce vendredi à l'issue de laquelle l'action TiGenix sera radiée de la Bourse de Bruxelles. Notre article

>Miko rachète, au Danemark, l’entreprise danoise de service café Maas en mauvaise posture financière. Elle emploie 55 personnes et dégage un chiffre d’affaires annuel 14 millions d’euros. Le communiqué

>A tenir à l’œil ce vendredi. USA. Emploi juin à 14h30.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content