AB InBev et Engie permettent au Bel 20 de se distinguer (+Briefing actions)

©REUTERS

Bonne humeur sur les principaux marchés européens qui profitent de l'apaisement des craintes autour de l'Italie. La monnaie unique est en hausse face au dollar.

• La tendance

Les Bourses européennes ont fait preuve d’optimisme ce lundi, soutenues par les chiffres de l’emploi US publiés vendredi et par l’apaisement de la crise politique italienne. Les tensions commerciales sont reléguées au second plan.

L’euro prend l’ascendant face au dollar.

A Bruxelles, le Bel 20  a fait mieux que les autres indices européens, grâce à la hausse de plusieurs poids lourds parmi ses composants.

La Bourse de Bruxelles a fait la course en tête. Ce lundi, le Bel 20 a pris 0,67%, soit davantage que les principaux indices européens. L’indice du marché belge a bénéficié de la nette hausse de son poids lourd AB InBev.

AB InBev  a bondi de 2,59% à 82,32 euros. Le groupe brassicole a bénéficié d’une note favorable de HSBC. La banque d’affaires a relevé sa recommandation de "conserver" à "acheter" et fixe objectif de cours à 116 euros, contre 115 euros auparavant. Les analystes de HSBC estiment que l’expansion d’AB InBev ne reposera plus sur les fusions et acquisitions mais plutôt sur la croissance organique. Selon la banque britannique, ces perspectives attirent un autre type d’investisseur dans le capital du groupe belgo-américain: il s’agit d’investisseurs qui entrent quand l’action est bon marché mais qui recherchent des participations stables, ce qui veut dire qu’ils resteront pour longtemps dans le capital.

Engie  a progressé de 1,14% à 13,72 euros, bénéficiant d’un retour des investisseurs vers le secteur des "utilities" (sociétés de services aux collectivités), qui avait perdu plus de 2% la semaine dernière. Les actions de ce secteur sont sensibles aux taux d’intérêt car elles sont généralement des valeurs de rendement, caractérisées par un dividende intéressant et un cours de Bourse relativement stable. Quand les taux montent, la prime offerte par les "utilities" par rapport aux placements obligataires diminue. C’est ce qui s’était produit récemment, à cause des tensions sur les taux d’intérêt des pays du sud de la zone euro. La détente de ces taux d’intérêt lundi a par contre encouragé les investisseurs à racheter des "utilities".

KBC  a pris 0,86% à 68 euros et ING  a grimpé de 0,58% à 12,91 euros. Ces deux titres ont bénéficié d’achats à bon compte après leur baisse de 2,74% et 2,37% de la semaine dernière.

Hors Bel 20, Vastned Retail Belgium  a dégringolé de 9,59% à 49 euros après l’échec de la reprise par sa maison-mère.

Kinepolis  a bondi de 2,86% à 57,50 euros. Kepler Cheuvreux a débuté le suivi de l’action avec une recommandation à "acheter". Le courtier voit l’action atteindre 62,60 euros d’ici un an.

• Le briefing actions belges

UPDATE

>AB InBev : HSBC a relevé sa recommandation à "acheter" contre "conserver" avant. l'objectif de cours passe de 115 euros à 116 euros.


>UCB a reçu d’un comité de l’Agence européenne du médicament une opinion positive pour l’utilisation du Briviact comme thérapie complémentaire pour le traitement pédiatrique de patients atteints d’épilepsie. Le communiqué.

>La participation de Schroders dans Aegas est passée sous le seuil des 5% et s’élevait à 4,9% à la date du 25 mai.

>Telenet : Pivotal Research a réduit son objectif de cours à 52 euros contre 75 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>Au plus tard le mercredi 6 juin, Euronext devrait indiquer qui sera le successeur d’Ablynx au sein du Bel 20. Cela se jouera entre Melexis et Argenx .

>Ce n'est pas courant. L'offre d'achat conditionnelle lancée par un groupe immobilier néerlandais sur sa filiale belge VastNed Retail Belgium n'a pas atteint le seuil requis pour se concrétiser. Les actionnaires conserveront leurs titres. Notre article

>Ahold Delhaize : Delhaize Belgique va ouvrir 80 magasins. Le CEO de Delhaize opte pour un redéploiement, qui passe par une amélioration du service. Notre article

>Stefan Slavnicu a été désigné "Chief Technology Officer" chez Orange Belgium . Il vient de chez Orange Roumanie. Le communiqué

>Kinepolis : Kepler Cheuvreux a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "acheter" et un objectif de cours de 62,6 euros.

>A tenir à l’œil ce lundi. France. Assemblée chez Vranken Pommery. Pays-Bas : assemblée chez Kiadis. USA. Commandes de l’industrie.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content