Apple franchit le cap des 1.000 milliards en Bourse

©REUTERS

Le fabricant d'iPhone Apple entre dans l'histoire en atteignant le millier de milliards de dollars de capitalisation boursière à Wall Street.

Apple est la première société à atteindre les 1.000 milliards de dollars de capitalisation boursière à New York. Les résultats supérieurs aux attentes livrés mardi soir ont permis à la société d'atteindre un record. 

Ce cap symbolique a été franchi quand l'action a atteint, vers 17h50, le prix de 207,05 dollars.

→ Pour rappel, le titre Petrochina avait brièvement atteint les 1.000 milliards lors de son introduction en Bourse en 2007.

Apple a pu compter sur ses ventes d'iPhone au troisième trimestre de 2018, avec 41,3 millions d'iPhone vendusLe bénéfice net du groupe fait mieux que prévu avec une hausse de plus 30% à 11,5 milliards de dollars. 

"La barre des 1.000 milliards est surtout psychologique en envoyant au marché un message de croissance et d'importance", remarque Howard Silverblatt, spécialiste des indices pour S&P Dow Jones Indices.

En Bourse depuis 1980, le groupe californien n'y a pas toujours été aussi florissant, puisqu'il a même frôlé la faillite dans les années 1990. Grâce au succès de ses iPod, iPad et iPhone et de tous les services qui y sont associés, il aligne des performances record trimestre après trimestre. 

Apple a aussi procédé ces dernières années à de nombreux rachats d'actions, dopant automatiquement la valeur du titre.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content