Aramco lève un coin du voile sur son introduction en Bourse

Yasser al-Rumayyan, CEO d'Aramco. ©REUTERS

Les investisseurs peuvent s'inscrire du 17 novembre au 4 décembre pour acquérir des actions de la compagnie pétrolière saoudienne Aramco qui compte entrer en bourse. On la considère comme l'entreprise la plus rentable du monde.

Le géant pétrolier américain Aramco a annoncé ce samedi que les inscriptions à sa première offre publique en vue de son introduction en Bourse se tiendraient du 17 novembre au 4 décembre, selon un document de la compagnie rendu public.

Aramco avait indiqué la semaine dernière sa décision d'être introduit en Bourse mais n'avait pas fourni de détails. Dans ce document épais de 658 pages, Aramco précise qu'il réservera une partie de ses actions aux investisseurs institutionnels, parmi lesquels des compagnies étrangères, et à des investisseurs individuels qui seront des ressortissants saoudiens et du Golfe. La compagnie indique qu'un maximum de 0,5% de ses parts ira à des investisseurs individuels et que le pourcentage réservé aux plus grands investisseurs sera déterminé plus tard, stipule le document.

Après plusieurs faux départs, le coup d'envoi de l'IPO a officiellement été donné le 3 novembre. L'Arabie saoudite espère lever des milliards de dollars qu'elle compte utiliser pour diversifier son économie, pour l'heure essentiellement tournée vers les exportations et de pétrole.

ARAMCO en chiffres
  • Actuellement, Aramco possède quelque 260 milliards de barils de réserves prouvées de pétrole, ce qui place l'Arabie saoudite derrière le Venezuela, qui détient les premières réserves du monde.
  • Depuis les années 1990, Aramco a investi des centaines de milliards de dollars dans des projets d'expansion, portant sa capacité de production à plus de 12 millions de barils par jour.
  • En avril, le groupe a ouvert ses comptes pour la première fois, annonçant un bénéfice net de 111,1 milliards de dollars en 2018, en hausse de 46% par rapport à l'année précédente, et un revenu annuel de 356 milliards de dollars.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect