Bpost a soutenu le Bel 20, Melexis a rebondi (+Briefing actions)

©REUTERS

Les marchés européens ont bénéficié d'informations encourageantes pour le secteur automobile, ce qui a aussi soutenu indirectement les valeurs technologiques, y compris Melexis en Bourse de Bruxelles.

• La tendance

Les principaux indices européens ont clôturé en nette hausse ce jeudi, grâce à des informations laissant espérer une diminution des tensions commerciales entre les Etats-Unis et l'Europe en matière d'exportation de voitures.

L’euro  a progressé face au billet vert.

La Bourse de Bruxelles a suivi la tendance haussière du reste de l’Europe. Le Bel 20  a gagné 0,73% à 3.747,23 points. L’indice belge a bénéficié de la progression de 2,64% de bpost , à 13,20 euros.

Le groupe postal avait annoncé la veille, après la clôture des marchés, avoir emprunté 650 millions d’euros via l’émission d’obligations arrivant à échéance dans huit ans et portant un coupon de 1,25%. La demande a dépassé deux fois l’offre. Bpost précise que "cette opération servira au refinancement de l’acquisition, en novembre 2017, de Radial", sa filiale américaine dont l’achat avait été jugé très onéreux et dont l’intégration dans le groupe pose toujours question. La confiance des investisseurs obligataires envers le groupe postal semble avoir convaincu des investisseurs à revenir vers l’action en Bourse, même si, sur le plan opérationnel, rien n’a changé.

Le secteur bancaire s’est bien comporté, porté par des indicateurs conjoncturels favorables de nature à soutenir le mouvement de hausse des taux d’intérêt si important pour les affaires des institutions financières. ING  a gagné 1,49% à 12,53 euros et KBC  a pris 1,01% à 66,26 euros. Les valeurs cycliques délaissées depuis le début de la semaine ont attiré les investisseurs. Ainsi, Aperam  a bondi de 3,09% à 37,66 euros et Solvay  a progressé de 1,47% à 107,35 euros.

Hors Bel 20, les espoirs d’apaisement des tensions dans le secteur auto ont profité à Melexis , qui fournit des équipements électroniques pour l’automobile. L’action de l’entreprise d’Ypres a rebondi de 5,88% à 78,35 euros après avoir chuté de près de 20% en moins de trois semaines.

Bekaert  a bénéficié du regain d’appétit des investisseurs pour les valeurs sensibles à la conjoncture économique mondiale et de la détente dans le secteur auto, pour lequel il fournit des câbles destinés aux pneus. Le titre du spécialiste de la transformation avancée de métaux a progressé de 2,20% à 27,84 euros.

Mithra  est repartie en nette hausse après plusieurs séances mitigées. Le titre a pris 4,98% à 32,70 euros mais reste loin de son sommet de 37,45 euros enregistré le 21 mai.

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Ahold Delhaize : Deutsche Bank a relevé son objectif de cours à 20 euros contre 19,5 euros avant. La recommandation reste à "conserver".


>Bpost a levé 650 millions d’euros à 8 ans via une émission obligataire deux fois sursouscrite. Elle porte un coupon de 1,25% et servira au refinancement de l’acquisition de Radial. Le communiqué

>Alors que bpost avait annoncé mardi qu'elle renonçait à l'enlèvement des colis durant le week-end, l'entreprise fait marche arrière. Il n'en sera rien. Notre article.

>Bpost : Barclays a réduit son objectif de cours à 21,80 euros contre 26,50 euros avant. La recommandation reste à "surpondérer".

>Galapagos : Jefferies a réduit son objectif de cours sur le certificat américain à 134 dollars contre 139 dollars avant. Le broker reste à "acheter" et ne change pas son objectif de cours pour l’action (115 euros).

>La participation de BlackRock dans Ageas s’élevait à 5,11% à la date du 29 juin.

>Engadine Partners a accru sa position vendeuse sur Ontex passant de 1,15% du capital à 1,20% à la date du 3 juillet.

>Suite au placement privé de mai dernier, la participation de François Fornieri dans Mithra est passée sous le seuil des 30% Elle s’établit à 28,18% contre 30,33% avant.

>Suite au placement privé de mai dernier, la participation de Meusinvest dans Mithra est passée sous le seuil des 15%. Elle s’établit à 14,37% contre 15,47% avant.

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Mithra passant de 0,50% du capital à 0,60% à la date du 3 juillet.

>BlackRock a franchi, à la hausse, le seuil de 1% dans le capital de KBC Ancora et détenait, à la date du 2 juillet, une participation de 1,08%.

>FNG signale que les actions nouvelles proposées dans le cadre de son augmentation de capital ont généré une demande de 50 millions d’euros. La taille minimale de l’offre s’élèvera donc à ce montant. L’offre se termine ce jour. Le montant maximum de l’offre pourrait atteindre 109,4 millions d’euros si toutes les actions sont souscrites et que le haut de la fourchette est appliqué. Le communiqué.

>Immobel a confié à Kepler Cheuvreux, la mise en œuvre d’un contrat de liquidité portant sur ses actions ordinaires. Pour la mise en œuvre de ce contrat, Immobel met à disposition 40.000 de ses titres. Kepler Cheuvreux commencera à négocier les actions Immobel à partir du 9 juillet 2018. Le communiqué

>A tenir à l’œil ce jeudi. USA. Emploi dans le secteur privé juin à 14h15. Indicateur ISM des services juin à 16h. Minutes de la réunion de la Fed du 13 juin à 20h.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content