Chiffre d'affaires et visiteurs en hausse pour Pairi Daiza

©REUTERS

Le parc animalier a vu une nouvelle augmentation importante de sa fréquentation. 1.767.000 visiteurs se sont bousculés en 2015 pour venir voir les lions, pandas et autre éléphants, c'est 27% de mieux qu'un an auparavant. Pairi Daiza conforte ainsi sa place de première attraction touristique payante du pays.

Pairi Daiza vient de publier ses comptes pour le premier semestre 2015. En raison du caractère saisonnier des activités du jardin zoologique, les résultats semestriels sont particulièrement contrastés. En effet, les activités de la société ne s’étendent que sur les sept mois d’ouverture du Parc au public, à savoir des vacances de Pâques au congé de Toussaint (grosso modo avril – octobre). Couvrant la période avril – septembre, les résultats du premier semestre comprennent quelque 90% de la fréquentation annuelle du Parc et aussi de son chiffre d’affaires mais seulement six mois de charges.

En chiffres, du 1er avril au 30 septembre 2015, Pairi Daiza a accueilli 1.492.287 visiteurs, soit une progression de 22% par rapport au 1er semestre 2014. Dans le même temps, le chiffre d’affaires du Parc a augmenté de 26%, passant de 37,4 millions d'euros à 46,9 millions d'euros. Cette hausse est plus importante que celle du nombre de visiteurs, ce qui s’explique par une légère augmentation de la dépense moyenne (+2,7%) dans le Jardin, observée aussi bien au niveau des entrées que dans les restaurants.

L’augmentation des charges d’exploitation étant moins importante que celle du chiffre d’affaires, l’EBITDA consolidé progresse de 21,5 millions d'euros à 29,6 millions, soit un bond de 38%. En raison du montant élevé des investissements réalisés récemment et du changement des règles d’évaluation décidé au terme de l’exercice précédent, les charges d’amortissement ont augmenté de 8 millions d'euros, sans impact sur les cash flows du groupe. Il en résulte un EBIT et un bénéfice de l’exercice avant impôts pratiquement inchangés par rapport l’exercice précédent.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect