Colruyt profite de l'effet Carrefour (débriefing actions belges)

©BELGA

La Bourse de Bruxelles a terminé en léger repli malgré la belle progression affichée par Colruyt. Hors Bel 20, IBA était très recherchée.

Contrairement à ses voisines européennes, la Bourse de Bruxelles n'a pas réussi à gagner des points. Le Bel 20 a reculé de 0,11%, terminant à 3.725,66 points avec une majorité d'éléments dans le rouge.

Colruyt a signé la plus forte hausse du jour. Le distributeur, dans la lumière avec la tentative d'OPA canadienne sur son concurrent Carrefour, a gagné 5,08% pour remonter à 51,74 euros, un niveau qu'il n'avait plus approché depuis le début du mois de novembre.

Deux autres valeurs défensives ont évolué dans le wagon de tête: Proximus (+1,13%) et Telenet (+1,46%).

Solvay tenait ce mercredi un conseil d'entreprise alors que 900 postes sont sur la sellette. Son action a faibli de 0,68% à 101,85 euros. KBC a toutefois relevé son objectif de cours à 110 euros. L'action du groupe chimique est sur une pente ascendante depuis le mois de novembre avec un gain frôlant les 50%.

ING, malgré les bons mots de Jefferies, a perdu 1,83%, un des replis les plus marqués du jour au sein de l'indice vedette.

Hors Bel 20, le loueur de kots pour étudiants Xior (+1,59% à 51,00 euros) était bien en vue. Les analystes de KBC Securities sont passés à l'achat sur la valeur avec un prix cible de 59 euros.

IBA (+4,75%) a également séduit la cote dans la foulée du lancement de son  programme de rachats d’actions propres.

À l'inverse, le coup de frein amorcé sur l'action Hamon s'est confirmé. Le titre du groupe expert en réfrigération et en récupération de la chaleur a fondu de 9,19% ce mercredi et de près de 30% depuis le début de la semaine après avoir doublé de taille la semaine précédente.

Deceuninck (+3,81% à 2,18 euros) a profité d'une forte hausse de l’objectif de cours fixé par Degroof Petercam pour remonter à son niveau de mai 2019 . La banque privée voit l'action atteindre les 2,55 euros dans les 12 mois, contre 2 euros précédemment. Les futures performances du spécialiste des profilés en PVC sur le sol américain et en Turquie semblent séduire les analystes de Degroof Petercam qui soulignent une tendance à la hausse sur les marges du fabricant de planchers Quick-Step.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés