Donald Trump booste l'action Euronav

Les prix du transport de pétrole par mer ont explosé! ©Euronav

Les sanctions prises par le président américain à l'encontre de certaines compagnies maritimes dans le monde font s'envoler les prix du transport de pétrole par mer. Ce dont la Belge Euronav profite.

Plus rien n’arrête l’ascension du cours de l’action Euronav  . En un mois, elle s’est redressée de 41% à 9,3 euros à la Bourse de Bruxelles! L’essentiel de cette performance fait suite à différents événements intervenus au cours de cette période sur les marchés pétroliers. Il y a eu les attaques des installations pétrolières d’Arabie saoudite à la mi-septembre qui avaient mis KO durant plusieurs jours près de la moitié de la production pétrolière de ce pays.  Mais aussi et surtout les sanctions prises par le président américain à l’encontre de plusieurs compagnies maritimes dans le monde,  prises en flagrant délit alors qu’elles transportaient des cargaisons de pétrole iranien, cible d’un blocus de la part des Etats-Unis.

Pour donner un ordre de grandeur des conséquences de ces sanctions, environ 60% des 150 navires de Cosco Dalian, filiale du transporteur chinois Cosco concernée par les sanctions, voient leur accès aux eaux américaines interdit. A cela s’ajoute la difficulté d’effectuer des transactions financières auprès des banques ou d’assurer leurs navires auprès des assureurs aux Etats-Unis. Gare aux autres compagnies qui seraient tentées de faire affaire avec Cosco Dalian. Elles risquent de subir les mêmes sanctions.

Dans ce contexte, les prix pour transporter du pétrole par mer ont explosé. L’indice Baltic Dirty Tankers, qui suit ceux pratiqués par les tankers sur les 12 principales routes maritimes au monde, s’est envolé en un mois de 83%, à 1.191.  

Une aubaine pour Euronav

Jusqu’à quand les prix du transport maritime resteront élevés? On peut fort bien imaginer qu’aussi longtemps que les mesures de rétorsion américaines ne seront pas levées, les prix pour transporter du pétrole par mer resteront soutenus. Il reste quand même à voir si le ralentissement du commerce mondial en raison du différend commercial sino-américain ne finira pas par avoir raison de cette envolée des prix.  

Une belle aubaine pour Euronav qui avait acquis il y a 2 ans le transporteur américain Gener8 Maritime. A l’époque, il s'agissait du plus gros deal jamais réalisé dans l’industrie maritime aux Etats-Unis.

Pour Euronav, dont les résultats s’étaient soldés en 2017 et 2018 et encore au 1er semestre de cette année sur un bilan négatif, le bond des prix du transport constitue une belle aubaine. Il avait acquis il y a 2 ans le transporteur américain Gener8 Maritime qui était à l’époque le plus gros deal jamais réalisé dans l’industrie maritime aux Etats-Unis. Pour cette acquisition, Euronav avait déboursé 1,7 milliard de USD et avait vu son niveau d’endettement doublé à 1,7 milliard de USD. La baisse du prix du fuel, qui rend les coûts du transport moins élevés pour les opérateurs, est aussi un facteur favorable à la compagnie belge.

Enfin, notons qu’à la Bourse de Hong Kong, l’action de Cosco Shipping Energy a plongé de 25% à 3,31 dollars de Hong Kong depuis l’annonce des sanctions américaines. Par ailleurs, seul l'indice Baltic Dirty Tankers tient la forme. L'indice Baltic Dry (transport de vrac sec) recule de son côté de 27% depuis le début du mois de septembre.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect