Le Bel 20 au-dessus des 4.000 points (+Briefing actions)

©AFP

Les marchés européens ont terminé sur une note positive.

• La tendance

 

La tendance a été indécise à la Bourse de Bruxelles. Les gains l’ont néanmoins emporté. Ce qui a permis à l’indice Bel 20 d’engranger des gains pour la 6e séance de suite. Il a gagné 0,39% pour s’établir à 4.002,47 points.

Le Bel 20 Il est ainsi revenu à son niveau qu'il avait abandonné début. La bonne tenue de poids lourds de la cote tels qu’AB InBev (+ 0,94% à 94,15 euros) et Umicore (+ 2,25% à 45,80 euros) continuent de soutenir la remontée du Bel 20. Une remontée qui a été malgré tout été freinée par le recul d’Aperam (-2,33% à 39,81 euros) et de Proximus (-0,67% à 26,59 euros).

Bpost qui avait déjà gagné 2% la semaine dernière a encore pris 0,58% à 27,92 euros. Le postier belge publiera après la clôture de mardi ses résultats pour son exercice 2017. Après avoir regagné près de 7% lors des deux dernières séances de la semaine passée, Ontex paraît vouloir marquer une pause. Le titre a limité ses gains à 0,26% à 23,10 euros.

Agfa-Gevaert chute encore

En dehors du Bel 20, IBA a bondi de 13,15% à 22,20 euros. L’équipementier médical a signé trois nouveaux contrats avec Proton Partners International (PPI), afin d’installer trois solutions compactes de protonthérapie Proteus ONE au Royaume-Uni. Le prix d’un contrat varie entre 35 et 40 millions d’euros.

Ahold Delhaize a pris 0,1% à 18,22 euros. Le distributeur a effectué un retour sur le marché primaire de la dette syndiquée pour un montant de total de 800 millions d’euros. Lors de cette opération réservée aux investisseurs institutionnels et pour laquelle la demande s’est élevée à 2,5 milliards, il a offert du papier à 3 ans et 8 ans.

Après avoir perdu 5% juste à la veille du week-end, Agfa-Gevaert a encore cédé 4,1% pour tomber à son plus bas niveau depuis décembre 2016, à 3,51 euros. Le groupe d’imagerie médicale anversois souffre toujours de la publication le mercredi 7 mars de résultats qui ont déçu pour 2017. Ceux-ci ont notamment fait apparaître une chute de 18,8% du bénéfice opérationnel.

RWE énormément échangé

Ailleurs en Europe, les gains ont aussi dominé. L'indice Stoxx 600 a grappillé 0,25% à 379,2 points.

En exergue, le secteur des "utilities" allemand a sensiblement relevé la tête (Voir par ailleurs). Innogy s'est adjugé 12,08% à 38,7 euros, RWE 9,2% à 19,65 euros et E.On 5,36% à 8,90 euros. 34,2 millions de titres RWE ont changé de mains contre une moyenne quotidienne de 6 millions depuis janvier.

 

• Le briefing actions

UPDATE

>IBA: Jefferies a repris le suivi d'IBA avec une recommandation à "acheter" et un objectif de cours de 31,4 euros.


>AB InBev : Bernstein a relevé sa recommandation à "surperformer"  contre "neutre" avant.

>Aperam : Morgan Stanley entame le suivi de la valeur avec une recommandation à "neutre" et un objectif de cours de 40 euros.

>Adage Capital Management a réduit sa position vendeuse sur Solvay passant de 0,77% du capital à 0,68% à la date du 7 mars.

>BlackRock a accru sa position vendeuse sur Ontex passant de 1,57% à 1,64% à la date du 7 mars.

>IBA le leader mondial de la protonthérapie a conclu trois contrats pour l'installation de Proteus ONE. Le prix d'un contrat varie entre 35 et 40 millions d'euros. Notre article

>Marshall Wace a accru sa position vendeuse sur Euronav passant de 1,60% à 1,71% à la date du 7 mars.

>Asit Biotech a publié dans la revue Allergy les résultats de l’essai clinique de phase III qui évaluait l’efficacité clinique du produit candidat gp-ASIT+ pour l’immunothérapie de la rhinite aux pollens de graminées. Le communiqué.

>La participation de BlackRock détenue dans Ablynx via des instruments financiers est passée sous le seuil de 3% le 6 mars. Sa participation totale s’élève à 4,55% contre 4,04% avant.

>Picanol : KBC a relevé sa recommandation à "accumuler" contre "conserver" avant. L'objectif de cours reste à 115 euros.

>RealDolmen : KBC a abaissé sa recommandation à "conserver" contre "acheter" avant. L'objectif de cours reste à 37 euros.

>Option a publié ses résultats annuels vendredi. Le communiqué. 

>Option: KBC a réduit son objectif de cours à 0,03 euro contre 0,04 euro avant. La recommandation reste à "vendre".

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content