Le Bel 20 réduit ses pertes | Deux biotechs bondissent | Avis de brokers sur AB InBev, Picanol et Deceuninck (+Briefing)

©AFP

Les écrans de cotation des valeurs européennes sont à nouveau teintés de rouge ce lundi. Le projet de soutien à l'économie américaine est resté bloqué au Sénat dimanche.

• Euronext Bruxelles 

Les bourses européennes évoluaient en nette baisse ce lundi midi, les investisseurs continuant de s'inquiéter pour l'économie mondiale face à la propagation du coronavirus.

Elles ont toutefois effacé une partie de leurs pertes après l'annonce de nouvelles mesures de soutien à l'économie aux USA.

Wall Street a ouvert en repli.

À Bruxelles, le Bel 20  reculait de 1,47% vers 14h15, l’indice des valeurs cotées en continu étant à l'équilibre.

Après son rebond de vendredi, AB InBev chute de 7,2% et est lanterne rouge. Barclays a relevé sa recommandation à "neutre" sur la valeur.

Parmi les plus fortes baisses, pointons encore celles de Solvay (-6,2%), Telenet (-5,5%), UCB (-5%) et de Galapagos (-5%).

Une poignée de valeurs sont dans le vert. Citons ING (+6,2%), Umicore (+5%) et Sofina (+3,6%).

Ageas, de son côté, limite son recul à 1,1%. L’assureur a annoncé un accord dans le cadre du dossier Fortis.

Hors Bel 20, deux biotechs tiennent le haut du pavé. Curetis grimpe de 28% et Bone Therapeutics de 16%. Cette dernière a obtenu le feu vert pour le lancement de deux essais cliniques.

Notons encore le rebond de FNG (+19%) et les gains d'Exmar (+9,6%) et de Tessenderlo (+8,1%). 

Dans le bas du tableau, Picanol, qui a annoncé la fermeture temporaire de son usine à Ypres, chute de 11%. Befimmo recule de 6,2% et Elia de 6,1% 

• Le briefing actions belges

UPDATE

>Deceuninck : Degroof Petercam a réduit son objectif de cours à 1,4 euro contre 2,05 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>En raison de la crise sanitaire, Galapagos a décidé de suspendre le recrutement de patients pour plusieurs essais cliniques impliquant le filgotinib. Cela ne concerne pas la phase 3 de l’essai visant la colite ulcéreuse dont les résultats sont toujours attendus pour le 2e trimestre de cette année. Le communiqué

>AB InBev : Barclays a relevé sa recommandation à "neutre" contre "sous-pondérer" avant. L'objectif de cours est fixé à 48 euros. 

>Changement au sein du Bel 20. Aedifica intègre ce lundi l’indice tandis qu’Ontex en sort.

>Ageas  est parvenu à un accord extrajudiciaire avec les sept parties qui ont exercé leur option de non-participation dans l’accord Fortis pour régler la procédure entamée aux Pays-Bas en juillet 2009. Le communiqué.

>Picanol signale que la production dans son usine d’Ypres a été arrêtée temporairement à l’exception de certains départements indispensables pour le service aux clients. Comme il ne sait pas combien de temps cet arrêt va durer, le groupe ne peut pas donner d’indication sur l’impact financier de cette décision. Le communiqué.

>Picanol: KBC Securities a réduit son objectif de cours à 62 euros contre 70 euros avant. La recommandation reste à "conserver".

>Vastned Retail se dit prête à trouver avec ses locataires des solutions afin d’offrir plus de flexibilité par rapport aux contrats actuels. Elle estime disposer d’une trésorerie solide. Fin 2019, elle affichait des facilités de crédit inutilisées de 26,6 millions d’euros et une dette à court terme de 6 millions d’euros. Le communiqué.

>Bone Therapeutics a reçu le feu vert des autorités sanitaires pour le lancement d’essais cliniques portant sur ses deux candidats médicaments principaux, le JTA-004 (phase 3) et l’Allob (phase 2b). Le communiqué

>Deceuninck a annoncé, vendredi que ses sites de production en Belgique et en France étaient temporairement fermés. Le groupe compte passer le dividende initialement prévu au titre de 2019. Le communiqué.

>Deceuninck: KBC Securities a réduit son objectif de cours à 1,7 euro contre 2 euros avant. La recommandation reste à "conserver". 

>Marshall Wace a franchi, à la hausse, le seuil des 5% dans le capital d’Euronav et détenait, à la date du 13 mars, une participation de 5,09%.

>Campine a publié ses résultats annuels vendredi après bourse. Dividende brut de 1,75 euro. Le communiqué

>À tenir à l’œil ce lundi. Zone euro. Confiance des consommateurs mars 16h.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés