1

Le Bel 20 porté par ses valeurs bancaires (+Briefing actions)

©Bloomberg

La Bourse de Bruxelles a terminé en tête des principales européennes ce mercredi. ING et KBC ont profité d’un effet sectoriel. De son côté, Ontex a souffert d’une note de JP Morgan.

• La tendance

Démarrant la séance sur une note stable de 0,05%, le Bel 20 est resté en territoire positif grâce à ses valeurs bancaires. Le Bel 20 a ainsi clôturé sur une hausse de 0,38% à 4.157,55 points. ING a grimpé de 3,13% à 16,46 euros et KBC de 2,86% à 75,50 euros, profitant d’un effet sectoriel. Les banques européennes ont surfé sur la légère remontée des taux et les anticipations de resserrement monétaire des grandes banques centrales. De son côté, Ageas a gagné 0,62% à 42,47 euros.

Le titre Solvay a reculé de 1,17% à 118,20 euros. Le groupe chimique a signé un accord avec Boeing pour la fourniture de matériaux composites et adhésifs avancés destinés au 777X, un nouvel appareil sur lequel le géant aéronautique fonde de gros espoirs. Il livrera à l'avionneur américain des fibres de carbone pré-imprégnées destinées au moulage sous vide (également nommées "prepreg"), ainsi que des pré-imprégnés intérieurs ignifugés, des films de protection contre la foudre et des adhésifs de liaison structurelle.

Lanterne rouge, Ontex (-4,83% à 27,60 euros) a souffert d’une note négative de JP Morgan. La banque d’investissement américaine a réitéré sa recommandation à "sous-performer" avec un objectif de cours fixé à 25 euros. Soit un potentiel de baisse de 13,79% par rapport à son cours de clôture mardi soir.

Sur le marché élargi, Curetis s’est envolé de 46,86% à 7,96 euros. La biotech allemand a annoncé la signature d’un accord avec un important spécialiste chinois de la génomique. L'entreprise rend une (partie de) sa technologie disponible et est remboursé de diverses façons. Les détails financiers de l'opération n'ont pas été communiqué.

La holding Gimv (+0,77% à 52,40 euros), avec d’autres actionnaires, s’est contractuellement engagé à vendre sa participation dans Mackevision à Accenture. La société flamande indique sur toute la période de détention, l’investissement dans Mackevision a produit un rendement bien supérieur au rendement moyen à long terme de Gimv et a eu un effet positif sur la valeur des fonds propres au 30 septembre 2017, qui s’élève à environ 0,7 euro par action.

• Le briefing actions

UPDATE

>La Gimv, avec d’autres actionnaires, s’est contractuellement engagé à vendre sa participation dans Mackevision à Accenture. Basé en Allemagne, Mackevision est l’un des leaders du marché de l’imagerie générée par ordinateur (CGI). Sur toute la période de détention, l’investissement dans Mackevision a produit un rendement bien supérieur au rendement moyen à long terme de Gimv et a eu un effet positif sur la valeur des fonds propres au 30 septembre 2017, qui s’élève à environ 0,7 euro par action, précise la Gimv.

 

>AB InBev a émis trois tranches obligataires pour un montant total de 4,25 milliards d'euros.

>Schroders a déclaré détenir une participation de 4,81% dans le capital d’Ageas à la date du 4 janvier.

>Marshall Wace a réduit sa position vendeuse dans Umicore passant de 0,80% du capital à 0,79% à la date du 5 janvier.

>D’Ieteren Auto estime que les ventes de voitures électriques représenteront plus d’un tiers de ses ventes en 2025. Dès la fin de l’année, la société compte offrir un package avec du solaire et des batteries domestiques. Il n’y a pas que la voiture qui doit être durable, la fiscalité aussi, prévient Denis Gorteman, son CEO. Notre article.

>Aedifica a conclu un accord pour la construction d’une résidence de soins aux Pays-Bas d’une capacité de 26 unités et d’une valeur conventionnelle de 6 millions d’euros. Le rendement locatif brut sera d’environ 6,5%. Le communiqué

>En prévision de la croissance future en Roumanie, WDP renforce le capital de son entité dans ce pays qui était jusqu’ici une joint venture avec Jeroen Biermans de 51%/49%. Après l’augmentation de capital, la participation des actionnaires évoluera à une participation 80/20. Cette modification a pour objet de faciliter la croissance ultérieure du portefeuille à 500 millions d’euros. Le communiqué

>Retail Estates : Kepler Cheuvreux a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "conserver" et un objectif de cours de 74 euros.

>Consonce CapMan GP a réduit sa participation dans Ablynx passant de 5,04% à 4,66% à la date du 5 janvier.

>Debiopharm Innovation a franchi passivement, à la baisse, le seuil de 10% dans Biocartis à la date du 28 novembre et détient désormais une participation de 8,32%.

>Curetis a signé un accord de collaboration et de commercialisation avec MGI, une filiale de BGI Group basée en Chine. Il porte sur le diagnostic des maladies infectieuses. Le communiqué

>Highbridge Capital Management a accru sa position vendeuse sur TiGenix passant de 2,19% du capital à 2,56% à la date du 5 janvier. Idem pour Whitebox Advisors qui est passé de 0,77% à 1,13% à la même date.

>Balta : Leleux a entamé le suivi de la valeur avec une recommandation à "conserver" et un objectif de cours de 9,5 euros.

>Cela fait maintenant dix séances boursières que la cotation du titre Hamon a été suspendue. Cela pourrait encore durer un peu. "Nous sommes en train de régler l'augmentation de capital" indique Philippe Bodson, président du conseil d'administration. Notre article

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content