Le Bel 20 ralentit par Telenet (+Briefing actions)

©REUTERS

La Bourse de Bruxelles a câlé sous la barre des 3.900 points, sous le poids de Telenet et Umicore. Jean-Pierre Clamadieu a fait ses premières déclarations en tant futur président d’Engie.

• La tendance

Le Bel 20 a vécu une séance à deux vitesses, plongeant dans le rouge face à l’inflation américain avant de remonter à la surface. Il a ainsi clôturé sur une progression de 0,19% à 3.892,16 points.

Le titre Telenet a lâché 2,33% à 56,60 euros. Il avait déjà perdu 5,46% la veille suite à la décision du câblo-opérateur flamand de postposer sa décision sur la distribution ou non d’un dividende cette année. "Au cours de la conference call,  nous avons appris que la décision de ne pas verser de dividende en espèces ne devrait pas être considérée comme un point de vue définitif. Étant donné "quelques changements dans le code des impôts et certains problèmes de calendrier", le conseil d’administration a décidé de ne pas agir maintenant, bien qu'il "pourrait voir plus de clarté apparaitre au fur et à mesure que l'année avance", a expliqué dans une note Ruben Devos (KBC Securities).

De son côté, Engie a pris 0,96% à 12,62 euros. C’est officiel: la nomination de Jean-Pierre Clamadieu, actuel patron de Solvay (+1,74% à 110,80 euros), comme président du conseil sera proposée à la prochaine assemblée générale du groupe français. L’homme d’affaires a d’ailleurs laissé entendre qu’Engie serait à la recherche de nouvelles acquisitions. "Au travers des contacts que j'ai pu avoir avec à la fois le conseil et l'actionnaire de référence, en l'occurrence l'Etat, je pense que l'enjeu maintenant, c'est le développement du groupe", a-t-il déclaré sur BFM Business. "Comment est-ce qu'on croît, est-ce qu'on a aujourd'hui une base suffisante pour croître, est-ce qu'il faut imaginer de la croissance externe ? (...) C'est la question qui est posée."

La SIR Cofinimmo (+0,68% à 103,80 euros) a vendu le siège du SPF Affaires étrangères à un établissement sud-coréen pour  un montant de 369,54 millions euros  et une redevance annuelle de 20.000 euros.

Sur le marché élargi, Melexis a gagné 2,20% à 85,90 euros. Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 100 euros contre 90 euros avant, saluant les derniers résultats de l’entreprise. "2017 s'est terminé sur une note solide, et 2018 a encore mieux commencé. La société prévoit un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros au premier trimestre, ce qui est (encore) supérieur aux attentes". 

• Le briefing actions

UPDATE

>Melexis : Degroof Petercam a relevé son objectif de cours à 100 euros contre 90 euros avant. La recommandation reste à "acheter".

>C’est officiel: la nomination de Jean-Pierre Clamadieu comme président du conseil sera proposée à la prochaine assemblée générale d’Engie . Solvay va lui chercher un successeur. Notre article

>C’est un des tout gros bijoux de famille de la plus grosse société immobilière (SIR) cotée belge. Le siège du SPF Affaires étrangères a été vendu par Cofinimmo à un Coréen. Un deal d'un peu moins de 400 millions d'euros. Notre article

>Telenet :
*Goldman Sachs a réduit son objectif de cours à 77 euros contre 79 euros avant. La recommandation reste à "acheter".
*Barclays a réduit son objectif de cours à 73 euros contre 75 euros avant. La recommandation reste à "surpondérer".

>Capital Fund Management a réduit sa position vendeuse sur Umicore passant de 0,70% du capital à 0,65% à la date du 12 février.

>Hamon a levé 47,3 millions lors de la première phase de son augmentation de capital sur un objectif de 66,6 millions. Aujourd'hui a lieu le placement des droits de préférence non exercés. La cotation du titre sera suspendue. Notre article

>A tenir à l’œil ce mercredi. Zone euro. Production industrielle décembre à 11h. PIB 4e trimestre (seconde estimation) à 11h. USA. Inflation janvier et commerce de détail à 14h30. Résultats. Applied Materials, Cisco, Liberty Global.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content